/home/ypatois/prive/html_work/fsurfer/fsurfer/poesie/Verlaine.Soleils.html

<- Page précédente Retour à l'index Page suivante ->

Soleils couchants


Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants.
La mélancolie
Berce de doux chants
Mon coeur qui s'oublie
Aux soleils couchants.
Et d'étranges rêves
Comme des soleils
Couchants sur les grèves,
Fantômes vermeils,
Défilent sans trêves,
Défilent, pareils
À des grands soleils
Couchants sur les grèves.

Paul Verlaine (Poèmes saturniens)


<- Page précédente Retour à l'index Page suivante ->

un balayeur de cette bibliothèque virtuelle : poesie@altespace.org (Garp)
Dernière mise à jour : Tue Jun 27 10:32:20 CEST 2006